1. Amélioration des performances moteur - A. Les bases de la préparation

Aller en bas

1. Amélioration des performances moteur - A. Les bases de la préparation Empty 1. Amélioration des performances moteur - A. Les bases de la préparation

Message par Mr WORSEPOWER le Ven 17 Mai - 3:12

Préparer un moteur en ayant pour seul objectif la puissance aboutit à une voiture difficile à maîtriser et aux médiocres performances sur circuit. Une bonne préparation consiste à parvenir aux meilleurs réglages possibles en fonction du circuit et du style du pilote.



Réglages affinés

Le remplacement de l'ordinateur de gestion moteur (Engine Control Unit ou ECU en anglais) et l'amélioration de l'efficacité du système d'échappement constituent deux des moyens de base pour améliorer les performances d'un moteur. Une fois ces deux étapes réalisées, les bases en vue de modifications plus sérieuses, telles qu'une préparation purement mécanique ou d'adjonction d'une suralimentation, sont posées. Ces premières étapes peuvent ne pas augmenter considérablement la puissance, mais elles offriront une montée dans les tours plus "onctueuse" ainsi qu'une meilleure réactivité. Ces modification n'imposent que de faibles contraintes supplémentaires au moteur et, en fait, elle le protège même lorsqu'il est très sollicité.



Ordinateur de gestion du moteur (ECU)

1. Amélioration des performances moteur - A. Les bases de la préparation 1_ecu10

La modification des données contenues dans la ROM de ce boitier est aussi appelée "reprogrammation de puce". Outre l'avance d'allumage, il est possible de modifier la richesse du mélange air-essence, le volume de carburant injecté et la distribution. Une reprogrammation de puce s'impose en cas d'augmentation de la pression du turbocompresseur, de changement de pièces d'échappement ou de toute autre modification du moteur.



Bougies

1. Amélioration des performances moteur - A. Les bases de la préparation 2_boug10

Une étincelle puissante est indispensable à la bonne combustion du mélange air-essence dans le cylindre. Même sur un moteur standard non modifié et lourdement sollicité de façon continue, les bougies d'origine seront soumises à une température trop importante. Il est donc encore plus important de changer de type de bougies lorsque le moteur a été modifié en vue d'augmenter ses performance. L'accroissement de la combustion du moteur fait grimper la température dans la chambre de combustion, ce qui prédispose à l'auto-allumage. Pour éviter ce phénomène, on fait appel à des bougies dîtes "froides", avec un coefficient thermique faible, et une faible absorption de chaleur et une bonne dissipation thermique.


Filtre à air

1. Amélioration des performances moteur - A. Les bases de la préparation 3_filt10

Le filtre à air standard permet d'éviter que la poussière et d'autres impuretés pénètrent dans le moteur mais il entraîne une grande résistance et limite la puissance. Il est donc préférable de recourir à un filtre à air de compétition offrant une moindre résistance au passage de l'air. Ce type de filtre n'améliore pas nécessairement la puissance mais il augmentera plutôt la réponse à haut régime ainsi que les reprises. Mais ne vous étonnez pas en cas de grondement plus sonore côté admission.



Échappement

1. Amélioration des performances moteur - A. Les bases de la préparation 4_echa10

Réduire la résistance à l'échappement fait monter plus vite plus vite le moteur dans les tours et améliore sa réponse à l'accélération. Plus particulièrement, les moteurs turbocompressés, qui tirent partie de l'énergie de l'échappement, peuvent voir leur puissance augmenter de 10 à 20% du fait d'une simple amélioration de l'échappement. Cependant, toute modification de l'échappement influant sur le couple, il est important de garder en permanence à l'esprit les effets souhaités.



Huile moteur

Un moteur puissant impose des contraintes énormes aux pièces qui le composent, et une huile de grande qualité est absolument indispensable. L'huile moteur fait office de lubrifiant, d'agent de refroidissement et de barrière d’étanchéité. Si l'huile ne recouvre pas convenablement les surfaces, la pression diminue dans les cylindres et la puissance se dégrade. L'absence de lubrification entre pièces se déplaçant à grande vitesse peut amener les pièces à fondre entre elles ou entraîner un serrage. De plus, la viscosité de l'huile est un facteur important qui peut augmenter les pertes lier au frottement, on utilise désormais largement des huiles synthétiques à faible viscosité conservant leurs propriétés dans des conditions extrême.




Citer de :
1. Amélioration des performances moteur - A. Les bases de la préparation Couv_a11
Mr WORSEPOWER
Mr WORSEPOWER
Admin

Messages : 319
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 33
Localisation : Région Parisienne, pas Paris !

Voir le profil de l'utilisateur http://gt-odyssey.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum