7. Gérer les conditions difficiles - C. Gérer une adhérence précaire

Aller en bas

7. Gérer les conditions difficiles - C. Gérer une adhérence précaire Empty 7. Gérer les conditions difficiles - C. Gérer une adhérence précaire

Message par Mr WORSEPOWER le Mer 15 Mai - 21:30

Tactiques pour maîtriser les pistes de gravier

Freinage pied gauche

Le freinage pied gauche est une technique indispensable si vous comptez être performant sur les pistes de gravier. Pour ralentir l'auto, peu importe que vous freiner du pied droit ou gauche. En revanche, si vous voulez corriger la position de la voiture en virage ou maintenir votre régime moteur, vous devez garder votre pied droit sur l'accélérateur et freiner du pied gauche. En rallye, il n'est pas rare de voir les feux stop allumés jusqu'à ce que le pilote soit sorti du virage.

Il existe des techniques de freinage particulières pour les pistes de gravier. Sur un circuit classique, les pilotes abordent les virages en freinant en ligne droite. Sur le gravier, les pilotes abordent les virages en freinant souvent alors qu'ils glissent latéralement dans le virage. L'angle de la voiture et la surface irrégulière améliorent l'adhérence et aident à ralentir la voiture.

7. Gérer les conditions difficiles - C. Gérer une adhérence précaire 6_fig_12

Glisser pour tourner plus vite

Du fait de la faible adhérence des pistes de gravier, les roues ont naturellement tendance à glisser. Cependant, vous n'avez pas à vous inquiéter pour l'effet négatif de ces dérapages sur vos performances en piste. En réalité, les voitures de rallye sont réglées de manière à délivrer beaucoup de couple et ainsi favoriser le dérapage. De plus, leurs pneus sont conçu pour conserver un maximum d'adhérence lorsqu'ils glissent. C'est en fait en dérapant que vous irez vite en toute sécurité sur les pistes de gravier.

Lorsque vous entrez dans un virage, braquer vivement à l'avance puis concentrez-vous sur la gestion de la vitesse. Les pilotes de rallye rapides semblent se lancer dans de grands dérapages lorsqu'ils négocient un virage, mais en sortie, leur voiture est dans la position idéale pour réaccélérer sans perdre de temps. Cette manœuvre réduit en réalité la perte de temps.

Du point de vue de la sécurité aussi, le dérapages. Si suite à une erreur de jugement vous entrez trop vite dans un virage, il vous suffit de relâcher l'accélérateur pour ralentir naturellement, grâce à la résistance des pneus. Si vous estimez que vous pouvez franchir le virage. Le haut niveau de contrôle offert par le dérapage permet de piloter avec une bonne marge de sécurité.

Pour glisser sur le gravier, entrez dans le virage à une vitesse légèrement plus élevée, transféré la charge de la voiture sur les roues avant en relâchent l'accélérateur ou en freinant, et enfin braquer vivement le volant.

Si vous avez des difficultés à amorcer le dérapage, vous pouvez également utiliser le frein à main. Si nécessaire, vous pouvez aussi ajuster l'angle de dérapage en contre-braquant et en utilisant l'accélérateur ainsi que le freinage pied gauche. Pour sortir du virage à la vitesse optimale, redresser le volant juste avant d'atteindre votre angle de sortie.

7. Gérer les conditions difficiles - C. Gérer une adhérence précaire 7_fig_11
Cette technique s'applique également aux virages en S. Négociez le premier virage en dérapant puis, en utilisant votre élan, lancez-vous dans le second virage.

7. Gérer les conditions difficiles - C. Gérer une adhérence précaire 8_fig_12



Citer de :
7. Gérer les conditions difficiles - C. Gérer une adhérence précaire Couv_a11
Mr WORSEPOWER
Mr WORSEPOWER
Admin

Messages : 319
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 33
Localisation : Région Parisienne, pas Paris !

Voir le profil de l'utilisateur http://gt-odyssey.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum