2. Préparation de la transmission - C. Transmettre avec fiabilité la puissance à la route

Aller en bas

2. Préparation de la transmission - C. Transmettre avec fiabilité la puissance à la route Empty 2. Préparation de la transmission - C. Transmettre avec fiabilité la puissance à la route

Message par Mr WORSEPOWER le Mar 21 Mai - 22:22

Différentiel à glissement limité

Un différentiel à glissement limité est essentiel à une bonne transmission de la puissance du moteur à la route et à un bon comportement en virage rapide. Des divers types existants, la méthode la plus efficace de limitation différence de rotation des roues motrices est le système mécanique employant un embrayage multidisque. Il offre en effet la plus grande liberté de réglage de la limite de différence de rotation et peut donc être ajusté pour fournir la meilleure traction en fonction de l'architecture de la transmission, des spécificités de la voiture ou du pilotage, du tracé et de nombreux autres facteurs. La contrepartie de cette liberté est que la charge élevée imposée aux pièces nécessite des changements d'huile constants et un entretien périodique de ce type de différentiel.


2. Préparation de la transmission - C. Transmettre avec fiabilité la puissance à la route 10_dgl10
Les différentiels à glissement limité mécaniques offrent la plus grande liberté de réglage de la
différence de rotation, mais sont des pièces réservées à la compétition rarement montés en série.



Tarage

Le tarage désigne le point à partir duquel un DGL limitera la différence de rotation entre deux roues. Sur un différentiel normal (ouvert), le tarage est égal à 0% (les roues peuvent tourner indépendamment l'une de l'autre) ; 100% signifie au contraire un blocage total (les roues tournent à la même vitesse en permanence). Plus le tarage est élevé, plus la limitation de la différence de rotation est importante. Un tarage très élevé n'est pas toujours préférable. Le tarage doit être réglé avec soin en fonction de l'architecture de la transmission, du poids du véhicule, de sa voie et du comportement souhaité. En cas de tarage trop élevé, la tendance au survirage (sous-virage dans le cas d'une traction) augmente et dégrade le comportement en courbe. En général, un tarage à 50% offre le meilleur contrôle tout en conservant l'effet du DGL mais seul des essais permettent de parvenir au tarage idéal en fonction de la situation.



Couple initial

Le couple initial fait référence à la pression agissant sur les disques du différentiel. Faire varier le couple initial influe sur le temps nécessaire au verrouillage du DGL. Plus il est élevé, meilleurs est la réponse à l'accélération car le DGL se verrouille presque instantanément, plus il est faible, plus le DGL se verrouille avec douceur et plus le pilotage sera aisé. En général, la préparation d'un DGL suppose l'augmentation du couple initial, mais cela peut dégrader le comportement en virage et n'est donc pas systématique, surtout sur une voiture de type traction. Depuis quelques temps, les DGL tendent à employer un couple initial faible et un tarage élevé.



Types de DGL mécaniques

1 Voie
Ce type de DGL n'intervient que lorsque la voiture accélère. Dans la mesure où il n'agit pas en dehors de l'accélération, il permet à la roue intérieure de tourner librement (comme avec un différentiel normal) à l'approche d'un virage. Ce type de DGL est particulièrement adapté aux traction qui on tendance à sous-virer, mais se comporte très différemment selon que l'accélérateur est ou non sollicité.


2 Voies
Ce type de DGL intervient que l'on actionne ou non l'accélérateur. Ceci génère un important sous-virage en entrée de courbe, mais permet à la voiture de rester stable à la décélération, ce qui autorise des entée en courbe plus extrêmes. Il est également très réactif et permet au pilote de faire virer la voiture en utilisant l'accélérateur.


1,5 Voie
Ce type de DGL associe les caractéristique des deux précédents, avec un comportement normal en accélération et un effet réduit à la décélération afin de faciliter l'entrée en courbe. Cette solution polyvalente gomme les spécificités des autres types de DGL.




Citer de :
2. Préparation de la transmission - C. Transmettre avec fiabilité la puissance à la route Couv_a11
Mr WORSEPOWER
Mr WORSEPOWER
Admin

Messages : 319
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 33
Localisation : Région Parisienne, pas Paris !

Voir le profil de l'utilisateur http://gt-odyssey.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum